Dans le précédent article, je vous présentais le marathon et l’engouement qu’il suscite.
Cet engouement, je ne pensais pas l’avoir et surtout pas l’engouement de courir pour ceux qui me connaissent mais la course mythique m’a converti à la course.
Depuis 1 an et demi, je me suis mis au jogging pour atteindre l’objectif de faire le marathon!
Le chemin est long pour y parvenir car il faut courir 9 courses et faire 1 bénévolat l’année précédant le marathon soit 9+1 courses en 2017 pour courir le marathon en novembre 2018.
Le marathon de NY est une course qui se mérite…

Venons-en aux faits.

1ère course: Fred Lebow marathon-half
Il s’agissait de la première course de ma vie depuis celle pour le concours de l’IUFM (seulement 1500m). J’ai choisi un semi-marathon, idée saugrenue de ma part. Tellement saugrenue que je n’avais jamais couru plus de 13 kilomètres d’affilé …
Je vous laisse imaginer dans quel état j’étais à la fin ! Impossible de monter ou descendre des escaliers pendant 3 jours. Ne vous moquez pas, je vous vois sourire!
Cependant, pour un premier semi, j’ai réussi mon objectif de passer sous la barre des 2h en ne mettant qu’1h56.
Trop chouette!

Course n 1

A titre informatif, Fred Lebow était un ancien coureur de fond, coureur du marathon et directeur du marathon pendant longtemps. Il a permis au marathon de se développer considérablement passant de 55 arrivants à plus de 50000.

2ème course: Al Gordon Brooklyn 4M

La deuxième course, plus modeste, a eu lieu à Brooklyn dans Prospect park un beau matin de février. Par chance, les températures étaient clémentes et les 4 miles sont vite passés. Une bonne ambiance, dans un joli park avec un parcours pas trop difficile!

Course n 2

3ème course: Washington Heights 5K

La plus froide des courses ! Quelle horreur! Entre -5 et -3 degrés au départ! Autant dire, tu arrives sur le lieu, tu es déjà frigorifié. Mais en plus, tu dois enlever des couches pour courir et attendre au moins 20 minutes dans ce froid glacial. Tu commences à courir, les poumons te brûlent alors tu remets ton écharpe sur la bouche. A l’arrivée, on te tend des verres dont le 1er centimètre est un glaçon tellement il fait froid!

P….. il gele, course n 3

Heureusement que la course ne dure que 5 K. Par contre, le parcours est splendide car on passe autour des Cloisters, des cloîtres français qui ont été reconstitués à New York.

4ème course: Run to breathe 4M à Central Park

Un deuxième 4M pour commencer à prendre des repères. Toujours à Central Park ! Après 4 courses, tu deviens familier avec les lieux. Check bag, corrals de départ, lettres de départ, arrivée, queue pour les toilettes. Tu prends tes habitudes et cela devient moins stressant et rassurant.

Course n 4

5ème course: Japan Run 5K à Central Park

Un parcours déjà connu dans Central Park, temps clément et en prime le plus beau des T-shirts version Japan!

La suite de la qualification dans le prochain article!

 

 

 

Your Message...Your name *...Your email *...Your website...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *